dimanche 30 mars 2014

L'aube à la Sainte Victoire

Six xvttistes se lèvent tôt avec pour objectif d'atteindre le Pic des Mouches juste avant le lever du soleil. Une sortie unique, avec une ambiance très particulière, voici le récit !





3:35 - dans mon lit

On est (tout juste) samedi matin, ma montre vient de sonner, je me lève d'un bond et me revoit quelques jours plus tôt envoyer ce mail à Jean-Yves :
-Voir le lever du soleil au sommet de la Sainte Victoire ce samedi ça te dit ? je poste ?
et sa réponse 5 min après :
-Ok pour moi !

Je poste sur XVTT et à ma grande surprise on arrive assez vite à constituer une petite équipe de 6 !
On aura avec nous Dany1369, Issam, William34 et Guitounours.

4:00 - dans ma voiture

Me voila prêt après un bon petit déjeuner. J'aurais jamais cru que j'aurais un tel appétit à cette heure la ! Je monte dans la voiture, il fait frais mais ça va, 8° rien de méchant. Un petit selfie, pour les copains, et c'est parti.


Dans la voiture je me rappelle des réactions des gens à qui j'ai parlé de ce plan :
les collègues du boulot : attention, il va y avoir plein de sangliers ! et puis tu vas avoir super froid !
ma chérie : ha c'est une bonne idée, ça fait jeune !
les gens de xvtt : ha mais en plus on change d'heure dimanche, donc ça fait une heure de sommeil en moins, c'est comme se lever à 2h, vous êtes fous !
Moi je suis super excité par l'idée et j'ai hâte d'arriver au Col des Portes.

4:45 - Col des Portes - 631m

J'arrive, un peu seul au milieu de nulle part, au lieu de rendez-vous. Au bout de 5 min Dany arrive puis tous les autres.
Après s'être dit bonjour on traîne pas trop car on a un timing serré.
On descend la route jusqu'à la piste qui nous conduira jusqu'au sommet.

 

William et Issam

 

Dany et Lewis

 

Guillaume et Jean-Yves


La nuit est très noire, par de lune, c'était prévu, mais un ciel assez voilé, c'était moins prévu. Du coup on ne peut compter que sur nos frontales, plus ou moins puissances (Dany a un modèle hyper balaise qu'il faut que je me procure pour la prochaine fois !).
Alors qu'on progresse plus ou moins facilement (il faut pousser sur une partie peu roulante), on commence à sortir de la forêt. On a une vue sur Gardanne, et toute la vallée. Puis très vite le ciel devient bleu et la lueur du soleil commence à éclairer tout le paysage. Ca va vite. Trop vite, on a encore 10 à 20 min avant d'atteindre le sommet. On peut maintenant se passer des frontales on y voir clair. Dès qu'on s'approche des crêtes on est cueilli par un vent très fort qui nous empêche de rouler droit. Au bord d'une falaise c'est pas rassurant. On fonce pour arriver au sommet à temps !

Je m'appuie sur un kern pour tenter une photo avant le sommet

William avant l'aube

William et Guillaume

6:20 - Pic des Mouches - 1011 m

Nous y voila ! juste avant le lever du soleil. Jean-Yves et moi nous nous précipitons pour préparer nos caméras pour filmer ce moment !
Même avec un ciel bien voilé, on arrive à voir ce cher soleil se lever derrière les montagnes.
On en profite pour faire une photo de groupe, ce qui stresse un peu JY car on se met dans le champ de sa caméra qui filme le soleil...
On a du mal à rester sur place très longtemps car le vent est terrible, comme presque toujours dans ce coin abrité de rien. En plus en parlant d'abri, il n'y en a absolument aucun au sommet. On est balayé comme des mouches.
Au passage je réalise que j'ai perdu ma polaire et mon bonnet dans la montée. Issam m'a rapporté ma polaire, mon bonnet restera quelque part dans les bois... snif.

Jean-Yves se filme au sommet
Et le voila ce coquin de soleil !
J'ai judicieusement placé ma GoPro au bord du vide en plein vent pour faire mon time laps..






Photo de Dany
Le vent est glacial et on commence à envisager sérieusement de redescendre !
La vue est sublime
Ma GoPro en équilibre au sommet...
La GoPro de JY qui filme plein est !


Objectif atteint !
Panorama de Dany (cliquer pour agrandir)
Panorama de Dany (cliquer pour agrandir)

6:40 - la première descente

On remballe les caméras qui traînent un peu partout, on remet dans le sac les frontales et les lampes accrochées au cintre du vélo et on y va. La descente du Pic est une descente très technique. Le début sur les crêtes est délicat car il faut arriver à garder sa trajectoire malgré le vent violent.

Prêts pour la descente face au soleil !
Très rocheux, le sentier alterne des dalles et des marches escarpées. Heureusement qu'à présent le jour s'est levé et qu'on y voit très bien. En frontale ça aurait été suicidaire !
On roule avec le soleil en face, c'est très joli et on oublie le vent qui nous avait un peu glacé.
Le chemin s'enfonce ensuite dans les bois, mais il reste très très technique, avec des passages très raides et très caillouteux. A un moment je me fait un petit vol plané sans gravité pour moi, mais mon frein droit morfle un peu, j'essaye de le détordre mais il fait un peu la gueule...

Je décide de m'assoupir dans les bois (photo de Dany)
Même pas mal, sauf ma poignée de frein !
William préfère passer à pied du coup...
Le paysage s'éclaire progressivement, c'est beau hein ?
Il faut rester très concentré tout le long ! (photo Dany)
Un passage sous un encorbellement rocheux
Jean-Yves
JY et William
Après quelques virouillons, et un magnifique passage juste au dessus du col sous un surplomb rocheux, on arrive aux voitures.

7:17 - Col des Portes

On connait cet endroit non ?
Le groupe au col
Tout juste le temps de faire une photo de groupe au col et on enchaîne pour la seconde petite boucle. Cette fois on évite la route et on emprunte le petit sentier très fun (mais qu'on a bien fait d'éviter de nuit car très piégeux). On remonte une partie du sentier du départ et on fait la seconde descente, qui bien que technique nous semble facile comparée à la première.
JY frime avec sa montre Garmin
Dany trouve le moyen de tomber à l'arrêt dans le parking, on sait toujours pas pourquoi !
Comme toute sortie digne de ce nom : crevaison !
On se dit que William a eu de la chance de crever de jour, si ça avait été à la montée de nuit on l'aurait certainement laissé dans un bois

J'affronte une embuscade sur le chemin
ça passe qu'ils me disent les autres !
Après une petite crevaison de William on retourne au col pour finir cette rando

8:40 - Retour aux voitures

Curieusement on termine la rando à l'heure où l'on commence d'habitude ! On se dit qu'il nous reste une longue journée devant nous, c'est assez rigolo.
On termine par un café bien chaud avec les pâtisseries excellentes d'Issam.

Vraiment une rando dont on se souviendra je pense !


Et une vidéo de tout ça d'après ce qu'on a pu filmer Jean Yves et moi ICI.
CR de William à lire ici.

13 commentaires:

  1. Bien sympa ce petit CR, bon ben, s'il le faut, j'en serai pour la prochaine :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à refaire c'est clair !!!!! :)

      Supprimer
    2. Belle escapade !!!!
      Bizz Marie

      Supprimer
  2. Que du bonheur que l'on revis a travers ce fabuleux CR
    et oui qu'il faudra remettre ca

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dany ! Je pense que la vidéo va être sympa aussi, faut que je récupère ce que JY a filmé pour faire le montage. Tiens tes panoramas feraient une bonne bannière pour XVTT...

      Supprimer
  3. lewis j'ai deux mots à te dire sur le parcours on réglera ça samedi lol!!! katia
    mais le parcours et le levé de soleil sont très beau je l'avoue bravo pour ton CR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahha ! OK Katia ! on en reparle samedi prochain ! c'est un fou ton homme, en plus il était fier de nous montrer sa nouvelle "touche de piano !" :D

      Supprimer
  4. je l avoue un panorama avec ce levé de soleil et les xvetetiste au milieux serait une très bonne idée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vais bricoler ça pour xvtt ! ;)

      Supprimer
  5. l'idée est délicieuse sa réalisation une superbe réussite, bravo les gars! se lever à 4h ça fait souvent réfléchir! ça fait penser aux levers de soleil en mer, en bateau c'est vraiment un instant cosmique où on sent les lois de notre univers et la dérision de nos préoccupations! le CR est parfait!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, c'est un moment qu'on voit moins que le coucher de soleil, mais c'est quand même un moment magique. De le voir dans des conditions un peu différentes c'est très plaisant. :)

      Supprimer
  6. magnifique ! sublime ! vous etes les héros fous d'avant le petit matin marseillais ! quelle peche de se lever à 3 h 30 ! voilà que la collection des équipées nocturnes s'augmente du col des mouches ! et quand on pense que les mouches vont se précipiter pour se faire un nid douillet dans le plus beau et le plus doux bonnet blanc du monde !
    bravo ! quelle est belle la nature pour qui sait se la mériter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha mon bonnet Val d'Isère ! snif... je crois qu'à un moment je me suis baissé pour passer sous des branches et qu'elles m'ont dépouiller au passage.

      Supprimer

Laissez moi un p'tit message sympa ! :)