dimanche 10 février 2013

Piloutour !


Une nuit, Pilou nous a fait découvrir un tour entre Vitrolles et les Pennes Mirabeau qui est court et très très ludique, et aussi très joli, mais ça je m'en suis rendu compte seulement en y retournant de jour. L'avantage c'est que je peux partir de chez moi en vélo, et ne pas prendre la voiture est un grand plaisir.

Un passage sympathique !

Le matin c'était assez glacial, mais en pédalant un peu et à l'abri du vent ça passait.
Au petit matin on faisait pas trop les malins
Au parking on retrouve une bande de 11, heu non 10 xvttistes, car  Alain Michel a réussi à se tromper de rendez vous... mais on le retrouvera un peu plus tard avec son vélo qui partait en morceaux...
Dany attaque les marches de la petite descentes de la Voilerie, très très fun, même si c'est un peu dur de commencer par ça à froid
Thy-bo-san après une belle glissade sur ces mêmes marches, mais sans gravité
Après on pouvait pas mal s'amuser sur les différents sauts et marches du parcours, et la y a de quoi faire ! on est allé jusqu'à la source de l'Infernet, le clou du spectacle, mais pour y aller il faut trouver le passage qui permet de descendre de la corniche, celui qu'on a pris est assez roulant, bien que ça reste un bien grand mot !

Gilv dans la descente un peu scabreuse vers la source de l'Infernet.
Dany dans ce même passage
Moi, en train de me préparer pour ce même passage aussi, oh  on dirait que j'ai de nouvelles protecs !
La résurgence est l'occasion idéale de poser, une spécialité très développée chez nous !
Les vélos aussi posent en se prélassant nus dans les cascades comme dans les pubs Tahiti-douche
En insistant un peu j'ai pu motiver le groupe pour aller poser dans la boue du bassin de rétention sous le Stadium de Vitrolles, une salle de spectacle abandonnée (ça donne encore plus de charme au coin....)
Arrivé au bassin de rétention rouge, on a préféré faire demi tour pour continuer à rouler dans ce secteur plus sec et abrité du vent. Il nous restait de quoi faire, notamment une descente que je ne connaissait pas qui est parsemée de sauts de plus en plus monstrueux qui finissent par un très gros gap de plusieurs mètres qui personne n'a tenté... Mais juste avant le groupe s'est finalement divisé. Le froid, le timing ou un truc du genre aillant eu raison de Steph, Vivi et Doss13...

Même pas froid ! j'ai fini en tshirt la sortie !
Sur le plateau y a de quoi s'amuser en plus des sauts qui ont été aménagés le terrain naturel se prête bien à une pratique de mini freeride !
Cette corniche par exemple, sur les photos qui suivent semble, vue d'en haut un peu difficile. Mais en repérant bien le passage qui va bien, ça passe tout seul. Une première pour moi ce passage, et finalement ce n'est pas le plus dur du tour. Il reste quand même le plus photogénique je trouve :

Gilv
Thy-bo-san
Balistos
Juste avant la compression...
... et juste pendant la compression (regardez les suspensions et le pneu avant)
Arrivés aux Barnouins au lieu de rentrer tout de suite, nous avons pris plein de petits toboggans un peu raides mais ça passe. Quand on est en haut ça semble trop raide, puis finalement si on ne se pose pas trop de questions ça glisse tout seul !

Dany
Thy-bo-san
Loran
Loran
Thy-bo-san
El Scorpius
Dany
 Pour finir on a viré quelques arbres qui bouchaient le chemin dans un goulet sympa. Thibault a fait le bûcheron

Bonjour, c'est pour une livraison d'arbre
Et pour finir la série de photo du vélo de Gilles qui crache des flammes, le nouveau Banshee Spitfire que j'ai faite pour l'importateur :










4 commentaires:

  1. Réponses
    1. C'est pour ça qu'on est des Ânes, des Ânes verts. Et on s'appelle Pédro !
      Car Pédro l'âne vert est contre la chute des chevaux !

      Supprimer
  2. MERCI LEWIS POUR CE PETIT CR BIEN SYMPA COMME TOUJOURS
    ET IL FAUT VITE SE FAIRE LE PIC DES MOUCHES
    DANY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de problème ! j'entends ta frustration et on se le refera ce Pic !!!

      Supprimer

Laissez moi un p'tit message sympa ! :)