mercredi 6 février 2013

Pour être chargé comme une MULE© !

Mes adorables parents m'avaient offert une MULE il y a presque 10 ans, elle était brave et portait fidèlement mon eau, quelques outils et vêtements lors de mes sorties VTT.
Et comme c'est les soldes, j'ai pensé qu'il était peut être temps de changer de MULE.
Bon si en lisant ces lignes vous êtes comme ce vendeur de décath à qui j'ai demandé : "Vous avez des mules ?" et qui m'a répondu dubitatif : "c'est à dire Monsieur ?", je précise que je ne parle pas de l'animal, mais du sac à dos de Camelbak. C'est un peu leur produit phare pour le VTT car il a la taille idéale pour une sortie d'1h ou de toute une journée.
La poche à eau fait 3 litres, et le volume du sac peut atteindre 11 litres ! Le sac fait un peu moins de 600 grammes.

Vieille MULE contre nouvelle MULE

Y en a une qui semble un peu fatiguée, l'autre prête à l'attaque des sentiers !

J'adore Camelback car leurs produits sont très bons, avec plein de trucs bien pensés. Et bien tout a été bien amélioré !
L'ergonomie des rangements a été revue :


Une petite poche molletonnée pour y glisser un MP3/smartphone... ou un vieux Nokia dans mon cas.

la petite poche de devant reçoit idéalement tous les outils : démonte pneu, dérive chaîne  quelques colliers rilsen, une valve de rechange, une patte de dérailleur, des maillons rapides et tout ce qu'on veut. J'y met aussi un sifflet (accroché par le petit crochet), idéalement je pense qu'une couverture de survie y trouverait bien sa place avec un mini kit bobo.

La poche à dimension variable est réglable par 4 sangles et s'est bien améliorée par rapport au modèle précédent, on peut y mettre un casque en entier ou alors un animal de taille moyenne, bien que ça ne présente aucun intérêt. Plus sérieusement je pense y mettre mes protections.


Et la poche principale, fermée par un zip blanc, qui peut recevoir le pic nic, des vêtements, ou des cailloux si on a des amis blagueurs.

Les bretelles sont mieux fichues car mieux dessinées. Elles comportent, en plus des réglages de sangles de poitrine usuels, un clip pour éviter que le tube pendouille (j'ai déjà foiré des plans au harnais-gopro à cause de ça !)

Un petit gadget pour bloquer le tuyau d'eau

les réglages de la sangle de poitrine qui coulissent sur le bourrelet, comme sur l'ancien modèle, nickel.
Le logement de la poche à eau et la poche elle même ont été améliorés :

la poche à eau, maintenue en place très efficacement par un arceau qui vient sous le couvercle (qu'on voit pas sur la photo histoire qu'on comprenne pas ce que je suis en train d'expliquer sinon c'est trop simple)

On peut déclipser d'une pression des doigts le tuyau de la poche à eau, ce qui évite de s'embêter à enlever ce dernier du sac, très pratique, j'avais acheté un kit pour transformer ainsi mon ancienne poche, je vous le conseille !

Avec un peu d'imagination, on distingue le système qui tient la poche, avant elle était simplement suspendue par un crochet, maintenant c'est plus costaud : il y a une sangle dure qui passe sous le plastique du bouchon de la poche. Parfait !

La on voit mieux ce que je veux dire. Le couvercle de la poche est plein d'astuces aussi, déjà il s'ouvre en un 1/4 de tour
La poche à eau est munie de petits bouts de plastiques que l'on fait pivoter et qui permettent de la faire tenir ouverte pour la faire sécher, ça semble bien pensé ! Fini le cintre plié en 4 et fourré dedans pour éviter qu'elle moisisse. La poche en elle même a une jonction au centre pour lui garder une forme...







J'ai pas tout cité, comme la ceinture qui peut s'enlever à présent, et d'autres subtilités. Je pense qu'elle sera au moins aussi confortable que l'ancienne si ce n'est mieux à mon avis ! Achetée en solde tout compris à moins de 54 € c'est plutôt une affaire pour une valeur sûre !
Petite question pour ceux qui auront eu le courage lire jusqu'ici, qu'est-ce que tu mets dans ton sac ?

Edit : pour faire plaisir à Shuly, la version cookie monster :

The Mule Monster

15 commentaires:

  1. Réponses
    1. TOUT peut devenir une poche à bonbon !

      Supprimer
  2. plus sérieusement: le sac est d'abord très joli et en effet soigné dans sa conception. un bon investissement,il manque malheureusement de gros yeux globuleux pour faire cookie monster

    RépondreSupprimer
  3. HAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAA
    HAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHHAHA
    HAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAA
    HAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHHAHA
    HAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAA
    HAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHHAHA
    VOILA LE SAC PARFAIT!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. reste plus qu'à rajouter ça en vrai ! :D

      Supprimer
  4. Je suis surpris par l'ajout du siflet. Il n'y en a pas un sur la fermeture de la sangle pectorale?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha p'tet pas fais gaffe ! j'ai mis le sifflet que j'avais dans l'ancien.

      Supprimer
  5. ah je te verrais bien commercial chez camelback ou chez lapierre!!en tout cas ton article est très convaincant et ça donne envie de changer de mule. si le système de séchage de la poche à eau fonctionne c'est une grande évolution et il en aura fallut du temps à bricoler des bidules pour éviter que les parois ne se collent et moisissent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement je trouve ces sacs parfaits.
      La je viens de recevoir mes protec alpinestar qui me semblent particulières, je ferais un article dessus après un essais vélo...

      Supprimer
  6. Petit conseil:
    Pour éviter que sa moisissent ou autres, tu rincent ta poche a l'eau et ensuite hop au congélateur et c'est fini :)

    Bon ride ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof pas dit que ça aide à la durée de vie du tuyau. Perso je fais sécher à la cave après le vélo et ça n'a jamais moisi.

      Supprimer
  7. congé c'est pas mal, il faut laisser un peut d'eau, pour le calcaire et moisi le top c'est le vinaigre blanc d'alcool de temps en temps, avec des petits tampon de coton dans le tuyau chassé avec le robinet pour les merdouilles tenace....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai acheté le kit décath d'entretien des sac à eau, y a un truc comme pour les biberons mais en miniature pour passer dans les tuyaux, marche parfaitement sur Camelbak. Par contre le truc pour faire sécher la poche ne sert plus, d'une part les nouvelles poches Camelbak ont une paroi au centre et puis le système intégré dans le bouchon devrait être suffisant.
      Hier j'ai même trouvé des crochets à 2€ pour suspendre la poche.

      Supprimer
  8. Le problème c'est qu'il existe des tonnes de modèles !
    Rien que chez Camelback il y a par exemple le sac blowfish qui m'a l'air pas mal.

    RépondreSupprimer

Laissez moi un p'tit message sympa ! :)